09/11/2011

Spots (sûte)

4472

tièsse

TETE

Dj 'é 'ne tièsse come in saya. 

I m' a fét 'ne tièsse come in saya.

Il m'a obsédé, il m'a étourdi sous un flot de paroles.

On a fait un tel vacarme autour de moi !

 

4473

tièsse

Il èst dins 1 ' tièsse.  =  ... dins 1' tièsture.

Il est parmi 'les premiers (sport, école...)

 

4474

tièsse

Dji d-è mindjereu su 1' tièsse d' in tigneûs.

litt. : J'en mangerais sur la tête d'un teigneux.

J'en raffole tellement que j'en mangerais n'importe où, n'importe comment; quelles que soient la propreté, la présentation.

 

4475

tigneûs

TEIGNEUX

Franc come in tigneûs.

D'une audace inouïe.

 

4476

tikète

ORGELET

Vos-avèz 'ne tikète? Vos-avèz stî pichî (/ tchîr / fréquenter) dins 1' rouwèle (/ lès rouwèles) ?

Vous avez un orgelet?

La croyance populaire veut que c'est le résultat d'un séjour prolongé dans un sentier pour un besoin urgent ou pour un rendez-vous amoureux.

 

4477

timpe

TÔT

Trop timpe arivera co trop târd.

Dépêchez-vous, même en ayant fini au plus vite, il se peut que cela soit quand même trop tard.

En arrivant même un peu en avance, avant l'heure convenue, il se peut que vous soyez supplanté par un autre arrivé plus tôt encore que vous.

 

4478

timpe

Timpe èt târd.

A tous moments de la journée, dès le réveil jusqu'au coucher.

(Qui travaille) dès l'aube jusqu'au coucher du soleil, (qui fait) d'interminables journées de travail.

 

4479

timps

TEMPS

I s'ra d'abôrd timps.  = ... t't-à l' eûre timps.

Il sera bientôt temps d'y penser, d'agir.

Il y a longtemps qu'on aurait dû y penser, agir.

 

4480

timps

I n' èst qu' timps.

Enfin, vous y pensez, vous vous y mettez !

 

4481

timps

C' èst coûrt timps.

C'est un délai trop court.

 

4482

timps

Passer s' timps à 1' après d' rén.

Passer le temps à des queues de cerises.

 

4483

timps

I passe ès' timps avè mi.

Il se moque de moi, il me ridiculise.

 

4484

timps

I passe ès' timps avè lèye.

Il fait croire à la fille qu'il l'aime, lui promet le mariage, mais...

 

4485

timps

Avè l' timps èt lès protècsions.

Cela viendra mais beaucoup plus tard, après beaucoup de patience et pour autant qu'un protecteur vous aide.

Cela viendra sans doute plus tard, mais avec difficultés.

 

4486

timps

Il a mieu 1' timps qu' lès moyéns. = ... qui l' moyén.

Il dispose de plus de temps à perdre, de temps à sa disposition, que d'argent en poche.

 

4487

timps

Il a bén l' timps.

Il n'est pas pressé.   Il est riche.

 

4488

timps

Di (/ A) timps-à-y-eûre. =  (Di) tanawète.

De temps en temps, à intervalles plus ou moins réguliers.

 

4489

timps

L'timps passé èst oute.  = ... nè r'vénra pus.

L'timps passé,  c' ît ayêr.

Ce qui est passé est bien fini.

NB c' ît : c'était; ayêr : hier

 

4490

timps

Ièsse au vî timps.

(péj.)Etre démodé, à l'ancienne, être vieux jeu.

 

4491

timps

Du timps crèchaud.

Du temps propice à la croissance des plantes.

 

4492

timps

L' timps è-st-a l'uch.

litt. : Le temps est dehors.

Il fait très froid, un temps détestable.

 

4493

timps

L' timps est plin come èn-oû.

Le ciel est vraiment bouché, menaçant, plein de nuages noirs.

 

4494

timps

I fét du râle timps.

Il fait très beau, particulièrement beau.

NB râle: rare

 

4495

timps

In timps d' lache.

litt. ...de lâche

Un temps de cochon.

 

4496

timps

L' timps s' chagrine.

Le temps vire à la pluie.

 

4497

timps

(I) vaut mieu qu' il è vâye qui 1' bon timps.

Qu'il s'en aille ! Son départ ne sera pas regretté.

 

4498

timps

C' èst twè (vous) qui fét ç' timps-là ?

Se dit quand on déplore le mauvais temps qu'il fait, feignant d'en rendre autrui responsable.

 

4499

tinkia

SERRAGE

Fé tinkia.

(terme de mine) Etre à serrage entre deux parois, en parlant d'un bois de mine.

 

16:54 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Spots (sûte)

4500

tinkyî

TENDRE

I faut tinkyî.

Il faut se raidir, insister dans l'effort. Il faut se trémousser insister par des mouvements du corps pour progresser.

NB tinkyî: : tendre, bander ses muscles pour produire l'effort.

 

4501

tirer

TIRER

Ène cote tirant su l' vêrt. Ça tire su l' vêrt.

Une jupe qui a plutôt une teinte verte, qui devient verte.

 

4502

tirer

I tire su l' Italyin.

Il a plutôt le type italien.

 

4503

tirer

C' è-st-après (s'pére) qu 'i tire èl pus. = C' èst su (s'pére)...

I tire après (s' pére).  = ... su (s' pére).

C'est à (son père) qu'il ressemble le plus.

 

4504

tirer

On n' tirereut pus !

Ce serait vraiment la fin de tout si cette chose de produisait. (On ne concevait pas qu'un jour, serait aboli le "tirage au sort", la conscription par tirage au sort).

syn. Gn-âreut pupont d' sôdâr.  = ... pupont d' police.

 

4505

tirlourète

QU'EN-DIRA-T-ON

 I s' fout d' la tirlourète.

Il se moque de ce qui peut arriver, du qu'en dira-t-on.

 

4506

tisè

S'ECLIPSER

Il a ieû rade tisè.

Il s'est vite éclipsé, enfui, ne tenant pas à rester après cet événement, cet incident.

 

4507

tini

TENIR

Il a d' quî t'ni.

litt. : Il a de qui tenir.

Son hérédité est très marquée.

 

4508

tone

TONNEAU

I bwèt (/ Il a bu) l' cèke èt lès tones.

litt. : Il boit (/ Il a bu) le cercle et les tonneaux.

C'est (Ce fut) un ivrogne notoire, invétéré.

 

4509

tonwêre

TONNERRE

Twès tons pa-d'zous 1 ' tonwêre.  = ... 1' sonète du tram.

Voix de basse ou momentanément enrouée.

NB: twès: trois; ton: ton (musical)

 

4510

tonwêre

Tonwêre d' en France !  = ... di cu !

Exclamation pas bien méchante, en reproche à un enfant vo^-out).

 

4511

tonwêre

Ton(w)êre di Dieu !  = Tone di Dieu!

Juron de colère.

 

4512

tonwêre

Dji voûreu qui 1' (sint) tonwêre tchéreut d'ssus.  = ... tchêye...

litt. : Je voudrais que la foudre tombe là-dessus.

Un travail obligatoire que l'on a en horreur et dont on souhaite qu'il ooit ir.is en niettes par la foudre avant qu'on ne s'y mette.

S'applique aussi à toute choses ou êtres détestés.

 

4513

tontias

CROÛTON

Mindjèz dès tontias, vos-ârèz dès bèlès tètes.  = ... in bia stoumak.

Conseil (!) donné à une petite fille pour 1'inciter à manger les croûtons du pain, ce qui doit lui donner plus tard une belle poitrine.

 

4514

totaute

Ène grosse totaute. = Ène grosse dôdoûye.

Une très grosse femme que ses kilos handicapent.

4515

toubak

TABAC

Fé toubak.

S'arrêter,  se reposer sur le travail  (pour fumer) ou ne pas se présenter au travail.

 

4516

toubak

Toubak,  c' è-st-in boun-ome.

Ce "toubak'" est supposé être un homme qu'on apprécie beaucoup. Qu'il est doux de ne rien faire! Vive la dolce vita!

 

4517

toubak

En 1900 toubak, l'anéye qu'il-a tant tcheû dès pupes. (v.n°176)

 

4518

toubak

A Malône, èyu-ce qui Djilot va qué s' toubak.

litt. A Malonne, où Gillot va chercher son tabac.

Quelque part, dans un vague endroit inconnu ou caché.

 

4519

toubak

Vas-è à Malône, èyu-ce qui Djilot va qué s' toubak.

litt.: Va à Malonne, où Gillot va chercher son tabac.

Va-t'en au diable.

 

16:53 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Spots (sûte)

4520

toubak

Awè du toubak à Djâke.

Litt. avoir du tabac de Jacques.

Avoir des difficultés dans son travail.

Se dit d'un travail très dur, plus compliqué que prévu.

 

4521

toubak

C'è-st-in toubak ! 

Qué toubak '.

C'est malheureux, c'est décevant, c'est très regrettable.

 

4522

toubak

Dji d-é ieû du toubak avè ça.

Ce travail m'a valu des ennuis, des difficultés.

 

4523

toubak

 I d-a (/ I gn-a) iun d' toubak rolà.

Il y a un fameux remue-ménage, charivari, là-bas. Il y a un désordre indescriptible, là-bas.

 

4524

toudi

TOUJOURS

Djusqu'à toudi.

Jusqu'à l'éternité.

 

4525

toudi

I l' a r'mêrcyi djusqu'à toudi.

Il lui a voué, promis, une reconnaissace éternelle.

 

4526

toudi

Mi, dji l'é toudi prévenu, i d-è fra ç' qu'i voûra. (= ... , arive qu' arive.)

Litt. ... il en fera ce qu'il voudra.

J'ai cru bon (/ j'ai cru de mon devoir) de le prévenir.

 

4527

toudi

Dji va toudi r'quér l's-èfants à scole, après dji...

Je vais d'abord (avant toute chose) reprendre les enfants à l'école, ensuite je...

 

4528

toudi

Co toudi !

Encore !

 

4529

toudi

Oyi, co toudi.

Se dit à quelqu'un qui, après votre argumentation ou prise de position, renchérit, ajoute un détail oublié par vous pré­alablement.

 

4530

toûr

TOUR

C' èst rèmurè, rèmurè tout l' toûr (/ t't-autoû).

C'est complètement entouré de murs (propriété, parc).

 

4531

toûr

A chake à toûr.

Chacun à son tour (langage enfantin).

(correspond à: A chake es' toûr chez les adultes).

 

4532

toûr

Chacun s' toûr come à confèsse. 

Chake ès' toûr.

II faut suivre son tour, prendre sa place dans la file, sans resquiller.

 

4533

toûr

Il a l' toûr pou fé ça.

Il a un certain talent, il est très adroit dans ce genre de travail.

 

4534

toûr

Il a l' toûr avè lèye.

Il sait s'y prendre pour l'amadouer, l'amener à ses idées.

 

4535

toûr

Il a ieû fét ça èn-in toûr di mwin.

Il a pu faire cela en un tournemain.

 

4536

toûrnant

TOURNANT

Dès-îs qui vont dins les toûrnants.

Des yeux qui savent deviner (comme s'ils étaient capables de voir) quelqu'un ou quelque chose se trouvant derrière un mur, un arbre, dans une autre pièce.

 

4537

toûrnant

In fusik qui va (/ tire) dins lès toûrnants.

Fusil imaginaire que l'on souhaiterait réel qui permettrait de toucher une cible placée derrière un mur, un arbre...

 

4538

toûrner

TOURNER

Qwè-ce qu' i toûrne (/ toûne)? = ... r'toûrne?

Quel est l'atout? (à la belote p.ex. l'atout peut être donné par une carte retournée).

De quoi s'agit-il?

 

4539

toûrner

Dji n' sé nén di qwè-ce qu' i toûrne.

Je ne sais pas de quoi il s'agit. Je ne suis au courant de rien.

 

4540

toûrner

Èl toûrnavis' sint-Elwè.

Le marteau que les mauvais ouvriers emploient pour enfoncer une vis, ce qui est plus rapide que le tourne-vis, moins efficace, mais tant pis !

 

4541

toûrner

Toûrner au brin.   = . . . à makète.

Tourner mal, dégénérer.

NB brin: excrément; makète: petite tête

 

4542

tous'

TOUX

Qué tous'-pinpin !

Dit à un enfant qui toussote et voudrait faire croire, pour être plaint, que c'est grave.  L'enfant comprend toute l'ironie mi­se dans cette expression.

 

4543

toussî

TOUSSER

I n' ôje nén toussî.

litt.  ...ose ...

Il tremble tellement devant ses chefs, devant son épouse, qu'il n'ose dire mot,  il a tout juste le droit de se taire, de se tenir tranquille et muet dans son coin.

 

16:52 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |