26/10/2014

Spots r'pris dins : Pierre Faulx, Pwève èt sé di-d-ci, Les Cahiers de la Sambre, Charleroi-Jumet, éd. de l'ALWC, 8, 1989

4100

sot

Come èl sot qui tape su s' tièsse avè in mârtia, ça lyi fét du bén quand i s' arète.

Se dit de quelqu'un qui se place dans une situation inconfor­table, pour avoir la satisfaction d'en sortir.

 

4101

sot

Tu m' prinds pou l' mitan d' in sot ?

Tu me considères comme undemi-fou ? ... et l'on risque de s'entendre répondre :

Non, dji sé bén qu' tu n' fés jamés rén à mitan !

Non, je sais que tu ne fais jamais rien à moitié, que tu ne te contentes pas d'une demi-mesure.

 

4102

sot

In sot (Ene sote) à tchats, a fleûrs, àboubounes. In sot à couméres. Ene sote à galants.

Un passionné de chats, de fleurs. Quelqu'un qui adore les bonbons. Coureur de jupes. Coureuse d'aventures amoureuses.

 

4103

sot

Au sot, Madame, sèrez vo-n-uch !

Prenez garde, il est fou.

 

4104

sot

C' èst sot ou bén c' èst guéy qui t' ès ?

Est-ce par bêtise naturelle ou pour faire rire que tu agis ainsi?

 

4105

sot

T' ès sot, ti, sot ?

Tu es fou ou quoi ?

 

4106

sot

Daler sot. Couri sot.

Faire des bêtises, des folies pour quelque chose que l'on désire ardemment, par amour.

 

4107

sot

L' clau va sot.

Au lieu d'être bien ferme dans le mur, le clou oscille dans son trou.

 

4108

sot

Èl vis' toûne sot.     Èl vis' va sot.

La vis tourne sous le tourne-vis indéfiniment sans se fixer fermement. La vis foire.

 

4109

sot

T' as d'djà stî sot ?

Pour dire pareille chose, tu as déjà été fou à lier et il t'en reste quelque chose.                                                               

 

4110

sot

Sot à pinde.  / à tuwer. Pèrcé sot, pèrcéye sote.

Fou à lier, au plus haut degré.

 

4111

sot

In twès-quârts (sot).. In rwè sot.

Un exalté, qui n'a pas de raisonnement valable, fou-fou.

 

4112

sot

Pètè sot. Sot pètè. Fondrè bièsse. Sot qu' i drane.

Vraiment fou.

 

4113

sot

Pus sot qu' sâdje.

C'est un fou-fou, pas très intelligent, exalté.

 

4114

sot

Il èst sot quand i vout.

Il fait le fou mais il ne l'est pas. Il simule la folie quand cela l'arrange.

 

4115

sot

Dji m' fé sot à cachî après çoula ... pou lè r'trouver.

J'ai cherché longtemps (jusqu'à l'abrutissement) après cet objet.

 

4116

sot

I vîreut in pus sot, i s' batreut avou.

litt. : II verrait un plus fou, il se bat contre lui.

Il tient à rester le plus fou.

 

4117

sot

Il èst co mieus insi qu' pus sot.

Il est fou, mais cela pourrait encore empirer.

 

4118

sou

I d-a ieû pou in bia sou.  I dè s'ra (/ I va dè ièsse) a in bia sou.

Cela lui a coûté (/ Cela va lui coûter) très cher (argent).

 

4119

soufleû

I fét in visâdje come in soufleû apèlè.

Au temps des fours à pots, quand le verre était bon à être soufflé quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit, quelqu'un allait appeler le souffleur qui, au beau milieu de son sommeil, n'était pas toujours heureux de cet appel. D'où la figure qu'il tirait.

 

4120

soufleû

Ène quinjène di soufleû. (v. n° 3702).

 

4121

soufleû

Awè ène ispale di soufleû.

Porter une épaule plus haute que l'autre (déformation du métier de souffleur de verre).

 

4122

soufri

Tout ç' qu' i faut soufri d'vant d' mori.

La vie est une vallée de souffrance.

 

4123

soupe

I mindjera bénrâde dè l' soupe su s' tièsse. / su l' tièsse di s'pa.

Se dit d'un enfant qui grandit, sur le point de rattraper la taille (de son père) et qui promet d'être d'ici peu plus grand que lui.

 

4124

soupe

Dè l' soupe à gros boukèts. (v. n° 672)

 

4125

soupir

In soupir come ène panse di pot.

Un gros soupir, un très long soupir.

 

4126

soûrd

Dji su soûrd mins dj ' sin bén les vèsses.

litt. : Je suis sourd; mais je sens bien les pets.

Vous me prenez peut-être pour pas très intelligent, mais je vous ai compris tout de suite.

 

4127

souvenance

Dj' é co 1' souvenance.

J'ai gardé le souvenir.  Je me souviens encore.

 

4128

souvenance

Dji rî d' souvenance.

Je ne peux m'empêcher de rire en me remémorant ce moment joyeux, cette situation drôle.

 

4129

soya

L ' soya satche à l' eûwe.

Se dit quand les rayons du soleil filtrent entre les nuages et forment des traits plus ou moins verticaux, plus lumineux dans l'air humide, c'est signe de pluie.

 

4130

soya

L' soya èst malâde.

Un soleil blanc annonciateur de pluie.

 

4131

soya

L' soya dè tchaufe co ieune. I dè tchaufe co ieune.

Après uns ondée d'été, le soleil réapparaît, mais sa. luminosité est annonciatrice d'une autre averse toute proche.

 

4132

soya

L' soya lût a twès places.

litt. : Le soleil luit à trois places.

Il fait très beau temps. On nage dans le bonheur.

 

4133

soye

Sî sôye, Mârîye qui sôye.

Onomatopée imitant le bruit que fait la scie à bois.

Se disait aussi quand on toûrneut au micanike (v. n° 2925) pour scander le rythme.

 

4134

soyète

Sacré soyète !  P'tite soyète !  Rondje-keûr !

Se dit à un enfant éreintant (fille ou garçon).

 

4135

spale

Doner in côp di spale.

Aider, recommander.

Faire un effort physique pour que le travail avance plus vite.

 

4136

spale

Quand il âra foutu ça à spale. (/ dins s' djéve, dins s'djilèt, su s' concyince. (v. n" 784).

 

4137

spale

I d-a co foutu saquantes à spales. /...cassi saquantes.

Il a encore bu plus que de raison.

 

4138

spaumer

Dji su spaumè.

litt. : Je suis rincé.

Je suis fatigué, mort de fatigue.

Je suis ruiné.

Je suis battu à plates coutures.

 

4139

spaumer

Spaumer lès lokes.

Rincer le linge, essorer le linge.

 

4140

 spène

Il-a dès spènes a s' eu. Il-ê-st-achîd su in nid d' coupiches.

Il a des épingles dans les fesses, il est mal à l'aise sur sa chai­se, anxieux de ce qui va se dire, se passer.

 

4141

spès

I d-a spès.

Il y en a beaucoup. Cela a poussé dru. Il y en a une couche épaisse.

Grand nombre de gens, d'animaux sur un espace restreint (mani­festants, fourmis sortant d'un nid, ...).

 

4142

spès

I d-a spès.

Il est riche, aisé, nanti.

 

4143  

spès

Ça va du spès.

Se dit de fiancés très épris, très fougueux, se conduisant vraiment comme s'ils étaient mariés (rapports).

Se dit d'une discussion qui prend de l'ampleur, éclats de voix qui risquent de dégénérer en bagarre.

 

4144

spirou

Qué spirou ! In vré spirou.

litt. : Quel écureuil ! Un véritable écureuil.

Quel enfant espiègle, nerveux, qui ne tient pas en place!

Quelle personne rapide, qui nous mène tambour battant !

 

4145

spiter

Tout ç' qui spite arive.

Quand des cartes s'échappent des mains du donneur, ceux qui savent lire dans les cartes peuvent tirer des conclusions, pré­dire l'avenir d'après la nature et la disposition des cartes.

Tout est possible, on a tout vu.

 

4146

splingue

Wétî à sès splingues.  ... à sès ganses.

litt. : Etre près de ses épingles, de son argent.

Ne pas être dépensier, veiller à son argent, son capital.

 

4147

splingue

Dès splingues en ch'veûs.

Des épingles à cheveux.

 

4148

stape

Tchér dins lès stapes.

t. de mine : par rapport aux remblais d'une taille (stapes, endroit le moins ventilé, et par conséquent, susceptible de receler du grisou.

S'endormir. 

 

4149

staule

Ène maujone come in staule.

Une maison malpropre, en désordre, une vraie étable.

 

4150

staule

R'nêtchî deûs staules d' in seul côp d' foutche. (v. n° 3086).

 

4151

stièrni

Stièrni lès lapins.

Changer la litière des lapins.

 

20:12 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.