25/12/2015

2750-2799/ Spots r'pris dins : Pierre Faulx, Pwève èt sé di-d-ci, Les Cahiers de la Sambre, Charleroi-Jumet, éd. de l'ALWC, 8, 1989

2750

loke

Vos tchîrèz dès lokes.

Vous aurez très peur, vous tremblerez, vous demanderez pardon.

 

2751

loke

Vos-ârèz dès lokes.

Vous aurez des échecs, des déceptions, des revers.

 

2752

loke

Daler à lokes.   Rouler à lokes.

Exercer le métier de chiffonnier, de par les routes.

Ne porter sur soi que des guenilles.

 

2753

loketî

C' è-st-in loketî (/ ... lokî).

C'est un mauvais ouvrier, malhabile.

 

2754

loketî

C' èst dès loketîs. C' èst tous loketîs (/ lokîs).

Tous ces hommes ne valent pas cher, se valent dans la médiocrité, la malhonnêteté.

 

2755

loketî

Il è-st-abiyi come in loketî. Daler come in loketî.

Il est mal habillé, il porte des vêtements chiffonnés.

 

2756

louloûte

Louloûte !   Louloûte ! (prononcer le "e" final).

Reproche a un enfant qui cherche des calineries, qui prend des attitudes qui ne sont plus de son âge, des façons de bébé. Ces mots sont accompagnés, en général, d'un geste : frotter sur l'index gauche immobile, l'index droit, de la phalange à la phalangette, en mouvement de va-et-vient.

 

2757

loûrd

Fé 1' loûrd à bèle voye.

Jouer les lourdauds, singer celui qui ne comprend pas, qui ne saisit pas 1'allusion peu flatteuse pour lui, les sous-entendus qui l'accusent d'un fait qu'il a commis.

 

2758

louce

À l' louce !

Fiche-moi la paix avec cela.

Tu essayes de m'en faire accroire. Tu exagères.

(sans doute, terme de glacerie: ordre aux porteurs de louches contenant le verre en fusion, de vider ce verre sur la table).

 

2759

loute

Grosse come ène loute.

Grosse comme une outre. Grosse personne.

 

2760

loyén

Aprèster 1' loyén d'vant 1' via.

litt. : Apprêter la corde avant le veau.

Fêter (se réjouir) à l'avance (d')un heureux événement éventuel, problématique, une réussite escomptée mais pas sûre.

 

2761

losindje

I m' a ieû al losindje (/ ... au pwêy).

litt. : Il m'a eu au losange (?), au poil.

Il m'a bien attrapé.

 

2762

lumeçon

'là co bén qu' on-n-èst subtîl, di-st-i, 1' lumeçon.

litt. : Heureusement que l'on est rapide, dit le limaçon.

Se dit en présence de quelqu'un qui, après avoir fait un travail avec une grande lenteur, a l'air de se glorifier de sa vélocité.

source : Un limaçon,  après avoir mis quarante ans pour passer sous un pont,  en sort quelques minutes avant que ce pont ne s'écroule.  Après s'être retourné,  il lance à un autre limaçon qui s'appêtait à s'engouffrer à l'autre bout  :" 'la co bén qu'on est subtil !"

 

2763

lumer

I fét mwés lumer.

Terme de mine : danger d'une flamme dans un endroit grisouteux. Le gaz s'accumulant dans les parties hautes des chantiers, il est dangereux d'approcher une lampe (sans protection à l'épo­que), pour aller voir ce qui s'y passe.

Le temps est à l'orage dans l'harmonie du ménage, dans une assemblée, il n'est pas temps de plaisanter.

 

2764

lèvè

Èstez d'djà 1'vè ?

litt. : Etes-vous déjà debout, levé ?

Question idiote posée à quelqu'un que l'on rencontre très tôt le matin. A quoi, un jour, quelqu'un a répondu : "Si tu n'es nén tafêt'mint biêsse, tu 1' wês bén, azârd !"

 

2765

lèvè

I n' èst nén co l'vè, come il èst là.

Se dit d'une personne mal éveillée, qui semble absente quand on lui parle.

 

2766

mi

Dj' é mau m' tièsse.

J'ai mal à la tête.

 

2767

mi

M' (/ Èm') Djosêf, li, lyi a dit, lyi a fét...

Joseph (que l'on approuve), lui, il lui a dit, fait...

L'emploi de cet ajectif possessif peut avoir deux valeurs :

a) une valeur propre  : mon mari,  Joseph;  mon fils, Joseph.

b) une valeur affective : mon cher Joseph, mon ami Joseph.

Dans ce cas, l'emploi du possessif implique une approbation par le locuteur des propos tenus par Joseph, de l'action accomplie par Joseph.

 

2768

Mâ! (à très long). Mâria! Mins, ça!  Mins, ç côp-ci!

Exclamation de surprise, de regret, de réprobation.

 

2769

make

Plin (/ Bourè) djusqu'à l' make.

Plein à ras bord.

 

2770

make

Pètè djusqu'à l' make (/... 1' mwèle).

Vraiment fou à lier.

 

2771

make

I d-a à make.

Il y en a beaucoup, en grande quantité.

 

2772

mache

On fét 'ne mache ?

On attaque une partie de cartes ?

On a un peu de temps, si on jouait quelques "mêles" en attendant de partir, de sortir, de se remettre au travail...

 

2773

machine

Ène machine à r'fouler les dêsses.   I faureut ène machine...

Une machine dont on ne connaît pas la finalité et que l'on souhaiterait être : la machine à refouler les dettes.

Souhait qu'un jour, une telle machine soit réalisée.

 

2774

make-s'i-grogne

Atraper (/ Awè) make-s'i-grogne.

Avoir un coup.

Avoir une discussion orageuse suivie éventuellement de coups.

Make : coup. Grogne : face, par extension, tête.

Make-s'i-grogne: coup sur la tête.

 

2775

maflè

I m' a maflè (/... spaumè, pan.mè).

litt. : Il m'a coupé le souffle. Il m'a estomaqué.

 

2776

maka

In maka bwagne.

Un coup de poing.

 

2777

makî

I s' a fét makî.

Il s'est fait tabasser.

Il a été sévèrement puni, rossé.

 

2778

malâde

Pour mi, t' ès malâde.

A mon avis, cela ne tourne pas rond.

A mon avis, tu es un peu dérangé de la cervelle.

 

2779

malâde

I n' dè pèrira qu' lès pus malâdes.

Après cette action, même si elle foire,seuls seront atteints les plus faibles (dont je ne suis pas).

Aux cartes : je prends des risques, on verra bien.

 

2780

maladîye

L' maladîye du cârau

Maladie, malaise que gagnent les bébés qui se traînent sur le carrelage, qui restent longtemps assis sur le sol, le derrière nu.

 

2781

maladîye

Il a 'ne maladîye qui brasse. ... 'ne saqwè qui brasse.

On sent qu'une maladie va se déclarer à certains indices, à son caractère qui s'aigrit.

 

2782

maladîye

Il a 'ne maladîye insi.   Il a ç' maladîye-là.

Il a la tuberculose, (se disait au temps où "tuberculose" était un mot tabou).

 

2783

malagngnôse

Dji sû malagngnôse. (v. n° 257).

 

2784

malauji

I n' èst nén pus malauji qu' i n' faut (nè rén).

litt. : Il n'est pas plus difficile qu'il ne le faut (non plus).

Il est très difficile, pas facile à vivre.

 

2785

Malbrouk

I gn-a nén à tchanter Malbrouk.

Il n'y a pas à crier victoire, à crier "Barabbas", ce n'est pas une réussite à chanter sur les toits.

 

2786

Malbrouk

C' èst come si dj ' tchantereu Malbrouk.

C'est comme si je ne disais rien, on ne m'écoute pas. C'est comme si je jetais ma tête au mur.

 

2787

mâle

Lé-le daler, c' è-st- (ç' 't-)in mâle. (v. n° 2676).

 

2788

mâle

In mâle d' agace.

Un type à qui on ne peut avoir confiance, un escroc, sans scru­pules, un coureur de jupons.

 

2789

mâle

In vî mâle d' agace.

Un vieillard courant la prétentaine.

 

2790

mâle

In bon mâle n' èst jamés cras.

Les gros ne sont pas virils (selon la croyance populaire).

 

2791

malén

N' èst nén malén qui vout.

Il ne suffit pas de vouloir être intelligent. L'intelligence n'est pas donnée à tous.

 

2792

maleûr

S' on n' âreut jamés qu' dès maleûrs insi dins la vîye !

Ce sont là de bien petits malheurs à côté de ceux qui nous menacent sans cesse.

 

2793

maleûr

Sins maleûr.

Si tout va bien, sauf contretemps.

 

2794

maleûr

Oyi, in, sins maleûr !

Oh! oui, c'est une chose entendue, si le sort ne nous est pas contraire.

 

2795

maleûr

Qué maleûr, di-st-i 1' mayeûr.

D'awè d's-èfants, dis-t-i 1' jêrant (l'Al'mand). Ene bote di strin, dis-t-i 1' Flamind. Pou stiède Jeu eu, dis-t-i 1' bossu.

Comptine.

 

2796

maleureûs

Gn-a d'djà dès maleureûs (/ pauves) assez sins li (su 1' têre).

En le gâtant, en le favorisant, en lui évitant de la peine, des larmes, on l'empêche de faire partie de la grande famille des malheureux, des déshérités.

 

2797

malice

I gn-a malice   (qui...,  si...).

Ce n'est pas impossible que cela provienne de ce fait, de cet état de faits douteux.

Il y a anguille sous roche.

(idées de ruse, de méchanceté, de fourberie, de complot).

 

2798

malmin.nâdjes

Awè des malmin.nâdjes.

Avoir des discussions, disputes entre époux, voire des querelles.

 

2799

malfisance

Fé malfisance di s' côrps (/ ... di li-min.me). S' distrûre.

Se suicider.

 

21:39 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.