28/12/2015

2400-2499/ Spots r'pris dins : Pierre Faulx, Pwève èt sé di-d-ci, Les Cahiers de la Sambre, Charleroi-Jumet, éd. de l'ALWC, 8, 1989

2400

galant

I gn-a dès galants (au plafond).

litt. : Il y a des amants (au plafond).

Des toiles d'araignées pendent au plafond.

(la maîtresse de maison est censée recevoir de nombreux amants et ne trouve pas le temps d'enlever ces toiles, de tenir son logis bien propre).

 

2401

galant

Èle a dès galants pindus à tous ses dwèts. (v. n° 2004).

 

2402

galant

Ène istwêre di galants-couméres.

Une affaire d'amoureux.

 

2403

gale

Tu n' as nén l' gale.

litt. : Tu n'as pas la gale. Tu n'es pas galeux.

Pour ne pas salir un autre verre, on dit ceci en s'apprêtant à boire dans le verre d'autrui, pour l'assurer que l'on a pas de répugnance à ce faire (qu'on le considère comme sain).

 

2404

galète

Pitch galète !   T' è-st-in pitch.

Fainéant, qui ne veut absolument rien faire  (momentanément ou en tout temps).

pitch : fainéant, flemmard.

 

2405

galète

Fé dès galètes.

Cuire des galettes au fer.

En ramassant les cartes à jouer pour les mélanger, en mettre une partie verso en haut et les autres verso en bas.

 

2406

gamin

À scole, les gamins !

Paroles de jeunes ouvriers très fiers, tout heureux d'avoir

quitté l'école pour gagner leur vie,  à 1'encontre de leurs

anciens condisciples un peu plus jeunes qu'eux. Nous sommes

des adultes et vous n'êtes que des gosses.

 

2407

gamin

A l' uch, lès gamins!

Les enfants, dehors ! Pas d'enfants ici !

 

2408

gamin

C'ê-st-in djeu d' gamin. (v. n° 1770)

 

2409

gamin

In bon gamin. Ène boune gamine.

Un gentil enfant.

Un garçon,  une  fille presque adolescent(e),  adolescent(e) depuis peu.

 

2410

gamin

In gamin d' soufleû.

Aide du souffleur de verre.

Preumî, deûzième gamin : le deuxième est l'aide du premier.

 

2411

gamin

Il a djouwè du gamin.

Il s'est conduit comme un gosse.

Il a joué une comédie que personne n'a cru, dont personne n'a été dupe.

Il a agi sans réfléchir, sans prévoir les conséquences, comme un enfant.

 

2412

gamin

Bourèz, les gamins !

Ordre que donnait le forain aux gamins qu'il avait recrutés pour pousser le carrousel.

Par dérision, ordre donné quand il faut donner un coup de collier, un gros effort.

 

2413

gangne

Dj ' é 1 ' gangne avè mi.

J'ai la chance pour moi, je suis verni au jeu pour le moment.

 

2414

gangni

"Avèz gangni ?

- Oyi, à couri èvoye ! "

litt. : "Avez-vous gagné ? - Oui, à foutre le camp".

Après le tirage d'une loterie, réponse de celui qui n'a rien gagné.

 

2415

gârce

Sacré (Miyin) d' ène gârce !

C'est toujours bien lui (ici Maximilien) pour faire pareille chose!

 

2416

garoûye

C' è-st-ène garoûye.   C' è-st-ène Mârîye garoûye.

C'est une femme sale, désordonnée, gaspilleuse.

 

2417

gâté

Ç' n' èst pus ça gâté, c' èst poûri.

Se dit d'un enfant outrageusement gâté, choyé, mis dans de 1'ouate.

syn. Poûri djon.ne. Djon.ne poûri. DJon.ne di poûri.

 

2418

gauche

I pârle à l' gauche mwin.

Se dit d'une personne qui parle une langue étrangère ou qui parle mal le français, le wallon.

 

2419

gauchî

Ène gauchîle palète.

Un gaucher, une gauchère (péj.)

 

2420

gawe

Djouwer dè l' gawe.

litt. : Jouer de la guimbarde.

Faire le geste du joueur de guimbarde (secouer la main à hauteur de la bouche) suite à une douleur subite aux doigts (coup, brûlure), quand on a un aliment brûlant en bouche.

 

2421

gayârd

In gayârd, c' è-st-in mâle di baudèt.

Après que quelqu'un a cité le mot "gaillard", on enchaîne en disant : Un gaillard, c'est un baudet mâle.

 

2422

gâye

Kom alîr èt dès gâyes à flotches.

Venez ici (à un enfant) en imitant un Flamand qui lui, commencerait par les mots : "Kom aan hier...".

 

2423

gâye

Dès gâyes d'Amèrike.   Dès figues d' Amèrike.

Des noix du Brésil. Des dattes.

 

2424

gâye

Pou fé biskî les Gâyes.   (ou lès gâyes).

Pour rendre jaloux, pour faire bisquer les voisins, les compagnons,

Ceci peut provenir du titre d'une pièce liégeoise qui fut ré­pandue dans toute la Wallonie, intitulée : "Pou fé biskî lès Gâyes" où l'auteur a appelé les voisins : lès Gâyes.

 

2425

gâye

Taper à gâyes.

Donner un chiffre au hasard, citer un nombre au hasard.

Donner une réponse au hasard (comme on gaule les noix).

 

2426

gâye

Acheter in cint d' gâyes.

Autrefois, les noix ne se vendaient pas au poids, mais à la pièce, à l'unité. Idem pour les moules : In cint d' moules.

 

2427

gâye

Pèter à gâyes.

S'enfuir.

 

2428

gâye

T' arindjes ça come dès gâyes su in baston.

litt. : Tu arranges cela comme des noix sur un bâton.

A t'entendre, tous les événements futurs vont, comme par enchantement, s'arranger de telle façon que l'affaire va se clôturer par une réussite à 100 %.

 

2429

gâye

I faut qu' dj' arindje mes gâyes pou...   (/ ...  mes pêres pou...)

litt. : Il faut que j'arrange mes noix, mes perles, pour...

Il faut que je combine bien mes arguments, que j'aie mes affaires bien en ordre.

 

2430

gâye

Comint ç' qui dj' va arindjî mès gâyes? (/ mès pêres?)

Comment vais-je pouvoir goupiller tout cela ?

 

2431

gâye

Pour mi, c' èst dès gâyes.

C'est sans intérêt,   sans  importance pour moi. Cela m'est égal.

 

2432

gâye

Ça clicote come dès gâyes dins-in chabot.

Cela fait du bruit quand on le secoue (boîte,  récipient).

Se dit de pièces mal ajustées,   qui ont du jeu.

 

2433

gây

Awè l' ér gây.     S' abiyî gây.    Ièsse gây.

Etre mal fichu, mal habillé. S'habiller de façon grotesque.

 

2434

gâye

Dji su d'dins djusqu'à l' gâye.

Je suis empêtré jusqu'au cou (la pomme d'Adam).

 

2435

gâye

I s' d-a mîs djusqu'à l' gâye.

Il s'en est mis jusque là,  à s'étouffer.

 

2436

gâye

Dji l' é pris à l' (/ pa l') gâye.

Je l'ai pris à la gorge.

 

2437

gâye

Il a avalé (ravalé) s' gâye.

II est mort.

 

2438

gayole

Tchér ou fond dè l' gayole (/ dins 1 ' bougnoû).

Tchér dins 1' fond, dins l' cu dè l' gayole.

Tomber dans un désespoir profond.

Etre abattu par la guigne.

Vraiment toucher le fond du malheur.

 

2439

gayole

Daler dins 1' (al) gayole. Fé dè l' gayole.

Aller en prison.

 

2440

gayole

R'pindèz vo gayole, vo cok èst batu.

Taisez-vous, la preuve est faite que vous avez tort, que vous défendez une mauvaise cause, que vous êtes dans l'erreur.

Vous avez trouvé à qui parler, il vous a rivé votre clou.

"R'pindèz vo gayole" et "Vo coq est batu" peuvent être employés seuls.

 

2441

gayole

Tu n' m' as nén tchî 'ne gayole avè in vêrt canari d'dins.

Tu ne me plais guère.

Tu n'as pas agi selon mon goût.

 

2442

gayole

In grand dispindeû d' gayoles. Grand skèton.  Grand dismantchi.

Un homme très grand, déguingandé, maigre (sur qui l'on peut compter pour dépendre les cages d'oiseaux que l'on suspend toujours très haut à cause des chats).

 

2443

gayole

Abîye ! Ène!

Se dit en jetant sa casquette sur la braguette d'un pet.it garçon qui a oublier de la boutonner.

 

2444

gazète

Èt su ç' timps-la, dj' lîré m' gazète.

Pendant vos agissements, moi, pensez-vous, je resterai inactif, absent, ailleurs, vous laissant libre de vos gestes, sans inter­venir ou m'y opposer.

 

2445

gazète

I lît s' gazète come Henri Papa.

Henri Tournay, de Roux, dit Henri Papa, était rebouteux et illettré. Il aurait un jour, dans le tram, ouvert un journal qu'il feignait lire mais qu'il tenait à l'envers.

 

2446

glète

Fé dès glètes. Il a fét dès glètes.

Baver, laisser des taches (de bave ou ressemblantes).

Laisser une partie du repas qui ne plaît pas. Repousser une offre, un objet offert.

syn. fé dès putes. En peignant, goutter sur le plancher, dans les vitres.

 

2447

glèter

Ça m' fét glèter.   Dji glète après.

J'en ai tellement envie (que j'en bave).

 

2448

gnam-gnam

Tu diras fé gnam-gnam à 1' âye.

Quand tu auras tout dépensé, tu pourras aller manger les feuilles des haies.

 

2449

gnign-gnagn

C' èst toudi gnign-gnagn (/... pike èt make / pénk èt wénk).

Ils sont toujours en dispute, à se quereller.

Ils se répondent hargneusement du tac au tac. syn. Is sont toudis en gnign-gnagn.

 

2450

gngnou

Roter su ses gn.gnous (ou dj'nous).

litt. : Marcher sur les genoux.

Marcher malgré tout jusqu'au bout, même exténué de fatigue.

 

2451

gngnou

I l' freut roter su ses gngnous. I l' freut bate l' eûwe.

Il le (la) ferait travailler, marcher jusqu'à épuisement, sans discussion du "supplicié", du souffre-douleur.

 

2452

gnût

I fét gnût êyu ç' qu' i s' plêt.

Il faut qu'il fasse très noir pour qu'il se perde. C'est un rusé, difficile à rouler, très clairvoyant.

 

2453

gnût

Au gnût. I va a scole au gnût.

A la soirée. Il va au cours du soir.

 

2454

gnût

Pâr gnût. I boute di gnût.

Pendant la nuit. Il travaille la nuit.

 

2455

gnût

I fét (tout) nwâr gnût.

Il fait nuit noire, c'est la pleine nuit.

 

2456

gnût

In rote au gnût.

Un noctambule.

 

2457

goria

Awè l' goria.

Devoir travailler dur, peiner. Sentir le poids du mariage.

 

2458

gougne

T'ni à gougne (/ à guigne).

Tenir en son pouvoir, tenir en respect, ne pas quitter l'adver­saire des yeux, l'affronter du regard.

 

2459

gougne

Il èst t'nu à gougne.

II est élevé sévèrement, surveillé étroitement.

 

2460

gougoûye

Fé gougoûye.

Faire bonne chère.

 

2461

gout

C' èst m'   gout.  C' èst m' fén gout.

J'aime (domaine alimentaire).

 

2462

gout

C' èst m' gout dès fritches, dè l' taute.

Je raffole de frites, de tartes.

 

2463

gout

Pou 1' cén qu' c' èst s' gout, in stron, ç' 't ène fréje.

litt. : Pour celui qui aime, un étron, c'est une fraise.

Tous les goûts sont dans la nature.

 

2464

gout

Ça a in gout d' pô. Il y en a trop peu.

C'est tellement délicieux que l'on regrette qu'il y en ait si peu.

 

2465

gout

Sins gout, sins sauce.

Pas en train, démoralisé.

 

2466

gout

Que drole di gout qu'i gn-a roci! Qué bon gout !

Quelle mauvaise (bonne) odeur !

 

2467

gout

Passer 1' gout du pwin. Fé passer 1' gout du pwin.

Mourir.                                               Tuer.

 

2468

gout

C' èst si tant vo gout ?

C'est tellement à votre goût ? Vous raffolez de cela ?

 

2469

gout

On n' sâreut fé au gout d' tout l' monde èt s' bèle-mére.

On ne peut plaire à tout le monde.

On ne peut agir au goût de tout le monde et sa belle-mère.

 

2470

goute

I tchét dès goutes. I brousine. I mîyetêye.

Début de pluie. Il bruine.

 

2471

goute

I n' a tcheû qu' quate goutes.

Il n'est tombé qu'une toute petite ondée.

Il n'est tombé qu'une pluie trop insignifiante pour la végétation (qui attendait mieux).

 

2472

goute

Dji passeré intrè les goutes.

Je passerai entre deux averses.

Il pleut à grosses gouttes distantes, de sorte que je pourrai passer entre elles sans être mouillé.

 

2473

goute

Dj' é passé intrè les goutes.

Je n'ai pas été atteint par un mauvais coup du sort. J'ai échappé de peu aux difficultés.

 

2474

goute

Ça dèpend come èl goute tchéra.

L'issue dépend d'un hasard, d'un oui ou d'un non.

origine^ : une belle-mère propose à son gendre de goûter la soupe (qu'elle remue). La belle-mère ayant la goutte au nez, s'entend répondre : "Ça dépend...".

 

2475

goute

On n' divreut jamés ièsse sins goute.

litt. : On ne devrait jamais être sans liqueur chez soi.

On devrait toujours avoir chez soi de l'alcool en prévisior. d'incidents soudains qui vous feraient perdre connaissance. Cet alcool viendrait bien à point pour faire reprendre les esprits à quelqu'un d'évanoui.

 

2476

gouster

Ça gousse ?

litt. : Cela vous goûte ?

Cela vous plaît ? Vous faites bonne chère ? C'est à votre goût ? (aliment ou boisson)

 

2477

goyî

GOSIER

Dji t' freu in goyî come ène tute.

Je te tordrais le cou (menace peu convainquante).

 

2478

goyî

Fé in toûr di goyî.

Etrangler, tenter d'étrangler.

 

2479

goyî

Awè in toûr di goyî.

Se faire étrangler.

 

2480

goyî

Dji freu in neûd avè t' goyî .

Je t'étranglerais.

 

2481

goyî

Il a in goyî come ène tchaussète (/ ... ène rigole).

Il boit beaucoup, avidement. Il aime boire. Il avale un verre en moins de deux.

 

2482

goyî

I mèt tous sès liârds au notére goyî (èt i piche lès-intérêts au mur).

Il dépense tout son argent au café.

 

2483

goyî

I lyi vént in goyî come in tchaudron d' cwîve.

litt. : Il lui est venu une gorge comme un chaudron.

Il se rengorge. Il se prend vraiment (ou se fait passer)pour quelqu'un, à la suite d'un succès, d'une réussite où il n'est pour rien.

 

2484

goyî

Goyîssaut l dîmince, mins goyî sètch èl rèstant d' èl samwène.

Quand on parle de Gohyssart (Goyîssaut), hameau de Jumet, ou y situe l'action, ou termine sa phrase par ce mot, un autre ajoute cette phrase.

cf supra (jeu de mots sur "sô" : saoul et "sètch" : sec, qui a soif).

 

2485

grandeû

Dji n' tén nén à (toutes) cès grandeûs-là.

Tous ces chichis, toutes ces choses du grand monde, ne m'inté­ressent pas, ne me tentent pas.

 

2486

grand-pére

C' èst du bén di t' grand-pére qui tè r'vént en pârtâdje.

Je me venge d'une méchanceté que m'aurait fait ton grand-père (que je n'ai pas connu).

 

2487

grâve

Il èst télemint grâve qu' on lyi djètereut (/ foutreut) 'ne pougnîye di pwès dins s' visâdje, gn-a pont qui tchéreut à l' têre.

Il est profondément grêlé.

 

2488

grawe

Ièsse pris dins lès grawes da...

Etre pris dans les griffes de... (fig.) Etre l'esclave, sous les ordres de...

 

2489

grasener

I a grasenè.

Il a fait vite,.s'est dépêché.

Il s'est enfui à toutes jambes.

 

2490

grasener

Grasener dins s' nez.   (v. n° 1032 et 1230).

 

2491

grèk

C' è-st-in grèk. Il èst fort grèk avè sès-ouvrîs.

C'est un homme difficile, hargneux, grossier, gueulard, soup­çonneux, tatillon, sans indulgence envers ses subalternes.

 

2492

grègne

Bate dins l' grègne èt vaner à l' uch.

litt. : Battre dans la grange et vanner dehors.

Pratiquer le coït interrompu.

 

2493

grand

Grand, fôrt èt bièsse, tout djusse (çu qu'i faut) pou fé in grènadiè.

Les grenadiers étaient recrutés parmi les hommes grands et forts, les "beaux hommes". Les plus petits écartés de cet honneur, par jalousie, ajoutaient les mots "et biêsse".

 

2494

grèyî

Ièsse su l' grèyî.

Etre sur la sellette, sur des charbons ardents.

 

2495

gris

I d-a vu dès grîjes.

Il a eu des moments pénibles où il a eu froid, faim...

 

2496

gris

I dè wèt dès grîjes avè li. I lyi dè fét vîr dès grîjes.

Il lui en fait voir des vertes et des pas mures.

 

2497

grimace

I fét 'ne léde grimace (/ mawe) quand i rît.

Se dit de quelqu'un qui a toujours un rire amer, moqueur, méprisant.

Même dans son rire, pointe son mauvais caractère; il rit à contrecoeur.

 

2498

grimace

Fé dès grimaces di roucha tchén.

Faire des grimaces intéressées, pas honnêtes, peu appréciées. Faire des gestes douteux.

 

2499

grin

In grin d' awène come èm' pougn n' âreut nén passé au trau di m' cu.

J'avais une telle frayeur, je serrais tellement les fesses que rien n'aurait pu s'en échapper. "Comne èm' pougn" est ironique.

 

19:55 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.