28/12/2015

500-599/ Spots r'pris dins : Pierre Faulx, Pwève èt sé di-d-ci, Les Cahiers de la Sambre, Charleroi-Jumet, éd. de l'ALWC, 8, 1989

500

beure

Dji m' é fét in beure.

Je me suis violemment cogné et j'en porte la marque.

 

501

bêye

R'tchér à l' bêye.   ... à l' plantche.

terme de colombophilie : .se dit d'un pigeon qui retombe au colom-J bier après un voyage.

Revenir soudain chez soi, en coup de vent.

 

502

bêye

I r'chét toudi à l' bêye.

II arrive toujours au bon moment, trop souvent.

 

503

bèle

BEAU   -   BELLE.

L' awè à bèle.   . .. à pètâdje.

L'avoir devant soi pour lui parler, plutôt gentiment. Avoir l'occasion.

 

504

bèle

L' awè bèle.

Avoir la belle vie, un travail léger.

 

505

bèle

Awè s' côp à bèle.

Avoir une occasion favorable.

 

506

bèle

Il a mieu n' rén fé qui d' l' awè bèle.

Il préfère ne rien faire du tout que d'avoir un travail facile, pas fatigant.

 

507

bèle

Pus bèle l' a-t-on, pus bèle l' a-t-on. ...pus bèle qu'on vout l' awè.

Plus on a la belle vie, plus on veut l'avoir plus belle encore.

 

508

bèle

Là bèle mi !   ou À bèle mi !

Et moi  donc ! (qui agirais ou m'abstiendrais dans cette affaire). Moi aussi, certainement. Affirmation renforcée.

 

509

bèle

Là bèle, va ! Ça s'reut co bén, va !

Ah! maintenant, je comprends tout! Nous y voilà! Cela n'est pas impossible.

 

510

bèle

Là bèle si...

D'autant mieux si... Ce serait d'autant plus vrai.

 

511

bèle-bèle

Fé bèle-bèle.

Flatter quelqu'un, le louer pour entrer dans ses bonnes grâces. Après une faute, se faire humble, repentant, tout doux (momentanément),

 

512

bia

Pârler bia.

Aller dans  le  sens  du poil,  flatter,  abonder dans le sens de l'interlocuteur dont on espère ainsi la clémence, l'appui.

 

513

bia

L' cén (/ L' cène) qui m'  fét pârler bia.

Façon de nommer,  d'appeler son mari,  sa femme,  autoriaire, susceptible.

Celui, celle que j'aime (et à qui je crains de déplaire).

 

514

bia

On djoûwe bia au cinéma.   On n' djoûwe nén bia...

Le film est beau cette semaine. Le film n'est pas beau...

 

515

bia

Pâr bia ou pâr léd, vos l' frèz.

De bonne ou de mauvaise grâce, vous le ferez.

 

516

bia

Bia-z-èt grand.   Bia-z-èt gros.

Beau et grand. Beau et gros   (se  dit d'une personne).

 

517

bia

Bia-z-èt lâdje.

Beau et large (se dit d'un vêtement p.ex.).

 

518

bia

Pârler, raconter à s' pus bia.

Présenter la chose,  l'histoire,  la relation à son avantage ou en omettant sciemment ce qui n'est pas favorable au locuteur.

 

519

bia

Il a ça d' bia.

C'est son beau côté, il faut lui admettre cette qualité.

 

520

bia

Èl pus bia du djeu.

La chose la plus remarquable, le plus beau de tout.

 

521

bèle

Awè bèle à dîre.

Avoir beau dire.

 

522

bèle

I d-a manki 'ne bèle.

Il a raté une belle occasion.

Il a failli être accidenté, être pris.

 

523

bèle

Dj' é d'djà ieû bèle di m' mârier.

J'ai déjà eu l'occasion de me marier.

 

524

bia

Ç' n' èst nén l' pus bia (/ bèle) dès sèt'.

C'est un(e)   difficile,   méchant(e).

 

525

bia

Nén bia côp.

Pas tellement.

 

526

bia

Lès bias, ç' n' èst nén lès propes.

La belle—famille n'est pas aussi proche  de vous  que vos propres parents.

 

527

bidon

Fé lès bidons.

Laver la vaisselle.

 

528

bidon

Malaujîle (/ Malauji) bidon ! ...potèt!

Enfant difficile ! (rarement à un adulte).

 

529

bidon

Contrariant bidon !

Enfant, homme contrariant. Femme contrariante.

 

530

bidon

Arindjî les bidons.   ... l' bazâr.

Arranger les affaires au mieux.

 

531

bidon

Taper su l' bidon.

Se dépêcher.

 

532

bidon

In rûjîle bidon.

Un difficile marmot, un diable de gosse.

 

533

bièsse

Qwè-ce qu c' èst d' ça pou 'ne bièsse ?

Après qu'un interlocuteur a prononcé un mot savant, (surtout si l'on sait qu'il ne s'agit pas d'une bête), on lui pose cette uestion.

 

534

bièsse

Va-z-è d'meurer (/ vikî) au mitan d' in bos avè lès-autès bièsses.

litt. : Va-t'en vivre au milieu d'un bois avec les autres bêtes.

Tu es si peu sociable que ta place est au milieu d'un bois, I solitaire, où tu retrouveras les autres bêtes, tes frères.

 

535

bièsse

Bièsse di foûr.   ... di gâz.  ...di grègne.

Injure à quelqu'un à qui l'on reproche sa bêtise.

 

536

bièsse

Sins r'mète bièsse à djins.

Loin de moi l'idée d'assimiler les bêtes aux humains.

 

537

bièsse

I n' sét lèyî ni bièsses ni djins tranquîyes.

Il ne laisse ni bêtes, ni personnes en paix (se dit d'un enfant f infernal).

 

538

bièsse

Ène pètite bièsse n' sâreut dè mindjî 'ne grosse. Plaisanterie à une personne qui a peur d'un petit animal.

 

539

bièsse

Bièsses come djins.

Les bêtes réagissent (parfois) comme les humains.

 

540

bièsse

Ritche en bièsses, ritche en rén.

Celui dont toute la fortune est son bétail, peut être ruiné en peu de temps, par une épizootie (p.ex.).

 

541

bièsse

I faut min.ner sès bièsses come on lès conèt.

Il faut agir avec les gens selon leurs instincts, leur façon de voir, savoir les prendre par les sentiments (vrai aussi pour les animaux).

 

542

bièsse

On nè l' freut nén à 'ne bièsse.

Reprocher le mauvais traitement infligé à quelqu'un, traitement que l'on ne ferait pas subir à une bête.

 

543

bièsse

Tape (/ Bouche) dissus, c' èst da mi l' bièsse.

Ne te gêne pas, tu peux y aller franchement, je te donne l'autorisation d'en faire ce que tu veux (cette personne,   cet enfant, cet animal m'appartient,ou je  le  considère  comme  tel).

 

544

bièsse

Rastén t' bièsse !  Arète èt' bièsse !

litt.: Retiens  ta bête   !

Calme-toi, calme la bête qui est en  toi. Du calme!

 

545    

bièsse

Quand on-n-èst bièsse èt qu' on l' sét bén, ç' n' èst co qu' in d' mi-mau.

Le fait de reconnaître sa bêtise, de se savoir bête, est déjà une bonne chose; c'est moins grave.

 

546

bièsse

Pus bièsse qu' ène chone.

litt.: Plus bête qu'une vulve.

On ne peut plus bête.

 

547

bièsse

Avè s'-n-ér bièsse èt sès tch'veûs dè l' min.me couleûr.

Avec son air bête, sa tête à claques.

 

548

bièsse

Avè s'-n-ér bièsse èt s'-n-invîye di s' ècouri.

Avec son air bête et effrayé.

 

549

bièsse

Pus bièsse tant mieu.

On dirait que, là, plus on est bête, plus on est apprécié.

 

550

bièsse

Bièsse come ès' (/ èm' ) cu, come sès pîds, èl tram.

Très bête.

syn. : Bièsse à pinde, à loyî, qu' i stran.ne, qu' i trawe, qu' i drane.

 

551

bièsse

I n' èst nén si bièsse qu' i n' d-a l' ér .

Il n'est pas aussi bête qu'il ne paraît.

 

552

bièsse

Bon, mins nén bièsse.

Etre bon, soit, mais pas jusqu'à la bêtise.

 

553

bièsse

Dimeurer tout bièsse.   ... cacane.

Resté interloqué, interdit.

 

554

bièsse

I n' ratind nén d' ièsse vî pou ièsse bièsse.

Bien que jeune encore, il est déjà bête.

 

555

bieu

Èn-î-d'-bieu.

Un oeil-de-boeuf (lucarne). Alors que le mot "boeuf" se dit à Roux-Jumet : "boû" dans toutes les autres acceptions.

 

556

bîje

Côpè è deûs pa l' bîje.

Plié en deux en luttant contre le vent, la bise.

 

557

bije

D'bîji.

Bleui, rougi, irrité par la bise. Bise.

 

558

bîje

L' vint èst d' bîje.   ... è-st-à l' bîje.

Le vent tourne à la bise.

Il y a de l'électricité dans l'air (du ménage, de l'assemblée).

 

559

bîje

Co pus rade qui l' vint d' bîje. (v. n° 4742).

 

560

Binchou

T' è-st-in Binchou.

Tu es un type malhonnête, qui mange sa parole.

Cela provient sans doute des moeurs des anciens tailleurs binchois: (ou certains d'entre eux) qui vous assuraient toujours que cela vous allait bien alors qu'il n'en était rien, et qui trichaient sur la qualité.   Il s'agit d'un souvenir de l'époque où Binche était par excellence le centre de la confection.

 

561

binde

Fé binde èchène.

Former un groupe, s'associer.

 

562

binde

Fé binde à pârt.

Quitter un groupe. Former des groupuscules distincts.

 

563

bike

Bike di tchén, tch'vau, tchat... Rosse di...

Sale bête, hargneuse, bruyante.

 

564

bike

Bike di feume, di coumére.

Insulte envers une femme de mauvais caractère, de mauvaise vie.

 

565

bike

Ène sale bike.

Une fille, une femme, un animal femelle à qui l'on en veut.

 

566

bike

Ène vîye bike.

Femme ou homme âgés (péj.).

 

567

bîre

Pou vîr si l' bîre èst boune.

Pour se rendre compte de la qualité d'une marchandise. Pour plus ample renseignement. Pour mieux cerner la chose.

 

568

bîre

Boune bîre, Madame.

Se dit à quelqu'un qui fait un renvoi, un rot sonore, après avoir bu de la bière, sans s'excuser (ou même s'il n'a pas bu).

 

569

blanc-dos

In blanc-dos. In frote-mantches.  In tètaud.

Un délateur, un flatteur auprès des chefs qui, pour s'élever, t abaisse les autres.

 

570

blèfe

À blèfe. À blèfe di tchén.

En grande abondance. En veux-tu, en voilà.

 

571

blèfer

Blèfer djusqu'à têre.

litt. : Baver jusque terre.

En avoir une envie folle, en baver de désir.

 

572

blèfer

I blèfe après. Ça l' fét blèfer.

idem, mais aussi envie envers le bonheur d'autrui.

 

573

blèfer

Fé blèfer l's-autes.

Susciter l'envie des autres.

 

574

bleû

Tout a passè au bleû.

Tout y a passé,  tout a été consommé rapidement.

Se dit d'actes répréhensibles qui ont été étouffés.

 

575

bleû

Vîr bleû.

Se tromper.                              

 

576

bleû

T' as vu bleû.

Tu as mal vu, mal interprété ce que tu as vu.

 

577

bleû

Ça n' tatche nén 1' bleû.

Comme tout tache le bleu, cela est moins que rien, sans impor­tance, sans efficacité.

 

578

bleû

I d-èst bleû. ... sot  ... rwèd sot.

Il en est amoureux fou.

 

579

blife

I n' wéte nén à 'ne blife.

Il fait souvent des fautes de langage.

Il n'est pas précis. Il se contente d'un à-peu-près,

 

580

blife

I d-a fét ieune di blife.

Il en a fait une de boulette, un de ces impairs.

 

581

blife

Il è-st-à l' blife.

Il est peu regardant en ce qui concerne les autres, en paroles dites par lui.

 

582

blife

Il a co raconté 'ne blife.

Il a encore dit un mensonge, une histoire drôle prétendue authentique.

 

583

blo

Ène tièsse come in blo d' boutchî.

litt. : Une tête come un billot de boucher.

Une très grosse tête (dimensions).

 

584

bobotche

M' pètit (/ Mi p'tit) bobotche.

Mot gentil adressé à un enfant particulièrement chéri, ou qui vient d'avoir une répartie touchante, amusante.

 

585

Boche

Co toudi ça qu' lès Boches n' âront nén.

Pendant la guerre, tout ce que 1 ' on pouvait se procurer pour manger, tout ce que l'on pouvait cacher, était autant de sous­trait à l'ennemi.

L'expression est restée après la guerre, pour signifier : Je l'ai, je le garde.

 

586

bon

Bon qu' il a ieû ça, oudoubén...

S'il ne lui était pas arrivé ce contretemps, (on aurait vu quelque chose).

 

587

bon

Mins, â bon ! Ma !  'l èst bon, m' fis!

Elle est bien bonne !

C'est-y Dieu possible ?

 

588

bon

'l èst bon (avè li) !   'l èst d'djà bon avè li !

Ne m'en parlez pas ! Il n'en fera jamais d'autres.

 

589

bon

'l èst bon (avè ça).

Ne m'en parlez pas (de cette chose, événement). Parlons d'autre chose.

 

590

bon

Fé bon !

(suivi d'une mimique : yeux renversés) Où sommes-nous ? Avons-nous affaire à quelqu'un d'équilibré ?   d'un peu fou ? d'un doux rêveur ?

 

591

bon

C' è-st-à bon !

C'est vrai ? C'est la vérité toute pure !

 

592

bon

C' èst bon (Ça i èst bon) mins (i) faut 1' mindjî tout seû.

Si cela est dit par celui qui mange : Bien que vous en ayez envie, ne comptez pas que vous en aurez, que je vais partager.

Si cela est dit par autrui : reproche à celui qui mange une aussi bonne chose, de ne pas en offrir, de ne pas partager avec les autres.

 

593

bon

Trop bon, c' èst parint avè lès sots.

Etre trop bon vous rend ridicule et on ne se prive pas de pro-f fiter de cette trop grande bonté.

 

594

bon

Ç' n' èst pus ça bon, c' èst bounasse.

C'est être vraiment trop bon.

 

595

bon

On-n-èst tèrtous bon pou s' pris.

On vaut chacun selon ses qualités.

 

596

bon

L' awè dins l' bon.

Le croire fermement.

 

597

bon

In bon pour li. Ène boune pour lèye.

Un (/ une) égoïste.

 

598

bon

Gn-a co du bon.

Il faudra encore beaucoup de temps.

Il y a encore une bonne distance à parcourir.

 

599

bon

Dji m' sin dins l' bon.

Je suis heureux, tout s'arrange. J'ai des envies amoureuses.

 

20:36 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.