28/12/2015

600-699/ Spots r'pris dins : Pierre Faulx, Pwève èt sé di-d-ci, Les Cahiers de la Sambre, Charleroi-Jumet, éd. de l'ALWC, 8, 1989

600

bon

Nos stons dins l' bon.

Tout va bien. Cela s'est arrangé au mieux.

 

601

bon

I n' d-a pont d' bones.

litt. : Il n'en a pas de bonnes.

Il a toutes les malchances, tous les malheurs, rien ne lui réussit. Rien ne lui est épargné.

Il n'a jamais de bonnes initiatives.

 

602

bon

I n' d-a jamés 'ne boune.

Il ne lui arrive que des choses désagréables.

 

603

bon

I d-a 'ne boune (ieune / 'ne bèle) à sès burtèles, à sès côrdèles, à sès guètes, à sès coûyes.

litt. : II en a une bonne, belle,à ses bretelles, à ses cordes, à ses guêtres, à ses couilles.

Il a bien des ennuis, des tracas, une vie impossible.

 

604

bon

Èle d-a 'ne boune avè li.   I d-a 'ne boune avè lèye.

Son conjoint est difficile à vivre.

Le malade qu'elle (/ il) soigne  lui donne beaucoup de soucis, de travail.

 

605

bon

I l' a pris à l' boune.

Il a bien pris la chose.

 

606

bon

Il è-st-à l' boune.   ... ène miyète à l' boune. ... à l' boune fwè, su l' doûs, dè l' boune anéye.

Il est un peu simplet, bon enfant, crédule.

 

607

bon

À l' boune.

Sans s'en faire.

 

608

bon

Il èst dins sès bounes.

Il est bien luné, en bonne condition, de bonne constitution momentanément.

 

609

bon

Il èst dins les bounes da...   ...dins l' boune mantche da...

Il est dans les bonnes grâces de...

 

610

Bon Dieu

Qwè-ce qui dj' é fét au Bon Dieu ?

Qu'ai-je bien pu faire pour offenser Dieu ? au vu de toutes ces misères, tous les malheurs, les insuccès que je rencontre.

 

611

Bon Dieu

Qui l' Bon Dieu l' wârde su s' bâr à pupes, l' mète dins s' paradis, dins s' potche.

litt. : Que Dieu le garde sur son porte-pipes, dans son paradis, dans sa poche.

Que Dieu le garde en son paradis, en parlant d'une personne décédée (ironique).

 

612

Bon Dieu

Au timps du vî Bon Dieu.

Il y a très longtemps.

 

613

Bon Dieu

L' Bon Dieu vos bènisse èt tous lès puns d' Sint-Djan.

L' Bon Dieu vos bènisse èt qui l' diâle vos-apice.

Oui, ça va, au revoir, disparaissez et que Dieu vous bénisse.

Après un éternueraent, quelqu'un dit "Qui 1' Bon Dieu vos bénisse" et celui qui a éternué achève la phrase ci-dessus (le plus su vent la seconde formule).

 

614

Bon Dieu

(Qui) l' Bon Dieu l' vouye et tous les puns d' Sint-Djan.

Que Dieu l'entende, vous entende (sans beaucoup de conviction).

 

615

Bon Dieu

Gn-a in Bon Dieu (èsprès) pou lès sots, lès sôléyes, lès-èfants.

Les fous, les ivrognes,  les enfants sont aimés de Dieu qui M protège spécialement.   Sans lui,  que d'accidents n'auraient ils pas ?

 

616

Bon Dieu

Fé in Bon Dieu dins l' nîve.

Un enfant se couche dans la neige, bras écartés, poury laisaj-1'empreinte de son corps qui rappelle le Christ en croix.

 

617

Bon Dieu

Ô! léd fâde Bon Dieu !

Juron marquant une surprise désagréable et soudaine, une grani frayeur.

 

618

Bon Dieu

L' Bon Dieu èst djusse.

Il est justement châtié de son acte (mauvais), récompensée sa bonne action.

 

619

Bon Dieu

L' Bon Dieu vos l' rindra (au doube èt au radoube).

Dieu vous rendra (en double et plus) le bienfait dont vo» m'avez gratifié.

 

620

bondjoû

Fé sine "Bondjoû". Fé sine "À r'vwêr'".

La distance étant trop grande entre les deux hommes pour s'entendu souhaiter le "Bonjour", "Au revoir", un petit signe de! main en fait office.

Quelqu'un quitte la maison, un parc, une assemblée, fait u petit signe d'adieu à un autre qui se trouve éloigné de lui

 

621

bondjoû

Bondjoû, bonswêr.

En évoquant des personnes avec qui l'on n'entretient pas il de conversation, à qui l'on ne dit jamais que ces mots : "Ave yeûs', c'est (g1 n'est qu') bondjoû, bonswêr'".

 

622

bondjoû

Bondjoû, Luc !

Compte là-dessus ! Tu n'auras rien, c'est peine perdue.

 

623

bondjoû

In prometeû d' bondjoûs.

Quelqu'un qui ne tient jamais ses promesses.

 

624

bon

C' èst l' bon mârtchi qui m' l' a fét prinde.

Si je l'ai acheté, c'est à cause de son bas prix, sans cela, je ra'e serais passé.

 

625

bôrd

Passer sins arokî à lès bôrds.

Passer dans un trou, encadrement d'une porte,  d'une fenêtre ouverte, sans toucher à rien.

 

626

bôrd

Djouwer su l' bôrd.

Avoir des relations sexuelles presque complètes, sans intromission.

 

627

bos

I choûte èstant (/ I n' choûte nén pus) qu' in boukèt d' bos.

Se dit d'un enfant désobéissant.

 

628

bos

Ièsse di bon bos.

Etre de bonne constitution, solide. Avoir bon caractère.

 

629

bos

On va vîr di qué bos ç' qu' i s' tchaufe.

On va voir de quel bois il se chauffe.

 

630

bos

Du bos d' ralondje.

Prétexte pour faire patienter, pour gagner du temps.

 

631

bosse

I n' âra nén 'ne bosse à s' dos (/ dins s' dos) après ça.

Qu'est-ce que cela peut bien lui faire ? Rien ne peut lui arriver de fâcheux après coup.

Il ne sera pas déshonoré après avoir fait ce travail, posé ce geste.

 

632

bosse

Ène têre à bosses èt à fosses.

Un terrain accidenté, qu'il faudrait niveler.

 

633

bosse

Il a ieû l' bosse à s' cu (/ au cu).

Il a été mis dehors.

Il a été remercié, viré de son emploi.

 

634

bote

Il a tchî dins mès botes.   ... à m' bote.

Il m'a déplu, il m'a trahi, je lui revaudrai ça.

Il a démérité, je ne le connais plus.

A la suite de cette mauvaise action, il a baissé dans mon estime.

 

635

bote

Il a gangni à sès botes.

Il a gagné de l'estime après cette action.

 

636

bote

Il èst dwèt dins sès botes.

Il est correct, honnête.

 

637

bote

L' curé lyi a stî acrachî sès botes.

litt. : Le curé a été lui graisser les bottes. Le prêtre lui a porté l'extrême-onction.

 

638

boû

T' è-st-in boû.

Tu es un original. Tu est un lourd pot.

 

639

boû

In gros boû.

Homme gros,   bouffi,   lent.

 

640

boû

Prinde boû pou vatche.

Se tromper grossièrement entre deux choses bien différentes.

 

641

boû

Quand ç' n' èst nén boû, c' èst vatche. ... Djan, c' èst Djène.

Quand ce n'est pas un ennui, c'est l'autre.

 

642

boû

Fôrt come in boû.

Très vigoureux, très fort physiquement.

 

643

boû

Soufler come in boû.

Etre essoufflé.

 

644

bouboune

Rôse bouboune.

Un rosé criard comme certains bonbons.

 

645

bouboune

Il è-st-ène miyète bouboune. Il a l' ér bouboune.

Il est (II a l'air) un peu doux, simplet, lourdaud.

 

646

bouk

I m' a foutu in bouk. (v. n° 390).

 

647

bouk

Fé in bouk.

Frotter le menton d'un enfant entre le pouce et l'index, afin qu'il rougisse et fasse penser à uncbarbichette.

 

648

bouk

Bouk di cinse! Bouk à sonètes! Pourcha bouk! Disgousse-bouk !

Se dit de quelqu'un de malpropre, mais surtout à celui qui, tient des propos orduriers, libidineux, qui fait des incongruités. I

 

649

bouk

In bouk-èt-gade.

Hermaphrodite.

 

650

bouchî

Tout d' chûte, ça bouche.

L'addition est élevée pour peu de chose.

 

651

bouchî

Ça va bouchî.

Cela va faire du bruit. On va en parler, cela aura un fameux retentissement.

Cela va faire un fameux scandale. La somme sera élevée.

 

652

bouchî

(I) faut qu' ça bouche.

Il faut qu'on en parle,que-cela se sache, que cela fasse de l'effet. Cela doit faire date, cela doit rester dans les mémoires.

 

653

bouchî

I bouche su s' feume.

Il bat sa femme.

 

654

bouche

Stièrdèz vo bouche.

litt. : Essuyez-vous la bouche.

Ce que l'on conseille de faire à celui qui vient de dire une grossièreté, de raconter une histoire osée, salée.

 

655

bouche

I pârle come ès' bouche èst fète.

Pour lui, un chat, c'est un chat. Il n'a pas le langage châtié.

 

656

bouche

Ène bouche come l' intréye d' in p'tit foûr à nik-naks. Une très grande bouche, toujours entrouverte.

 

657

bouche

L' pètit Jésus qui piche dins vo bouche.

Se dit d'un aliment, d'une boisson excellents, très agréables, très doux.

 

658

bouche

Ça fond dins s' (/ l') bouche come des claus d' chabots.

D'un bonbon, d'une friandise qui devrait être fondant mais qui ne l'est pas.

 

659

bouchon

Èle a 'ne tièsse come in bouchon (di spènes).

litt. :Elle aune chevelure comme un buisson (d'épines). Elle a les cheveux en broussailles, ébouriffés.

 

660

bouchon

On-n-a mîs l' bouchon su l' fosse.

Puits (de mine) qui a cessé toute activité, condamné par un bouchon en béton.

Usine qui a cessé toute activité (en général).

 

661

bouchon

On n' viyeut qu' ieûs' dins les âyes èt lès bouchons. ... padrî lès bouchons. (v. n°  360).

 

662

boudène

On sè scrèpe èl boudène.     ... èl panse.

On se donne du mal, on met tout en oeuvre pour réussir, pour bien élever ses enfants, mais le résulat est parfois décevant.

 

663

boudène

Il a gangni à s ' boudène. ... à s' panse.

Il est tombé pile au moment du repas, on a dû l'inviter à se mettre à table. Il a fait bonne chère.

 

664

Boufioû

Dji m' va m' fé r'fonde à Boufioû.

Ayant des douleurs partout, je crois qu'il est temps que j'aille me faire "refondre", remettre à neuf,  à Bouffioulx, où l'on passe les pots de grès au four - où on les recuit (recuisait) par­fois quand ils étaient mal réussis à la première cuisson.

Certains pensent néanmoins que l'on fait allusion à des activités métallurgiques, peut-être aux fonderies de la Biesme-Maxima, dispa­rues maintenant.

 

665

bougnèt

Escusèz, bougnèt, c' èst dè l' tèroule.

Excusez-moi, je regrette d'avoir dit ou fait cela (excuses désinvoltes).

Bougnèt : sorte de gros boulet grossier de charbon aggloméré.

Tèroule : terre-houille, terre et houille mélangées.

 

666

bougnèt

Nwâr come in bougnèt.

Aussi noir que du charbon.

 

667

bougnèt

Nwâr bougnèt !     Nwâr tchoutchou !

Reproche à un enfant qui s'est sali.

 

668

boukèt

In dûr boukèt (à passer - à-z-avaler). Dès dûrs boukèts. Il âra dès dûrs boukèts.

Un mauvais moment à passer dans une aventure, un travail.

Un moment désagréable dans la vie. On lui prédit de tels moments,

 

669

boukèt

Tchanter chakun s' pètit boukèt.

Pousser la romance, la chansonnette, dans une réunion de famille, I chacun à son tour.

 

670

boukèt

Tous lès boukèts sont co ètîrs.

litt. : Tous les morceaux sont encore entiers.

Se dit lorsqu'on peut reconstituer l'objet cassé, quand oni pu récupérer absolument tous les morceaux épars.

Ce que l'on dit à celui qui a cassé quelque chose, pour le consoler.

 

671

boukèt

À gros boukèts.

Sans recherche, à la va-vite, sans finesse.

 

672

boukèt

Dè l' soupe à gros boukèts.

Soupe Julienne, non oassée, où l'on retrouve les légumes m. morceaux.

 

673

boule

Lèyons daler l' boule come èle vout toûrner.

Laissons faire, n'intervenons pas pour changer quelque chosif. dans le déroulement de cette affaire.

 

674

boule

Il a 'ne boune boule.

Il est très calé, intelligent, érudit.

 

675

bouler

Va-z-è bouler !

Va-t'en te promener ! Laisse-moi !

 

676

bouli

I passe ès' bouli.

Il passe le bout de sa langue entre les lèvres au cours d'un travail délicat, qui requiert toute son attention.

 

677

bouli

Rintère èt' bouli.

Prière au précédent de rentrer la langue.

 

678

boulindjî

Què-ce qu'i boulindje co là ?

Que projette-t-il de nouveau ?   Que fait-il de si mystérieux (péjoratif).

 

679

boulome

P'tit boulome sins rîre.

Jeu   qui    consiste    à    ne    pas rire quelles que soient les grimaces des autres,   les incitations à faire rire.

 

680

boulome

M' boulome.

Mon mari (dit affectueusement).

 

681

boulome

In p'tit boulome: petit de taille

In grand boulome: grand de taille

In gros boulome: gros, obèse

> termes affectueux

 

682

boulwêr  

On djoûwe à l' boulwêr (/ à guîyes) au paradis. L' Bon Dieu a mis sès gros chabots.

litt.: On joue aux quilles au Paradis. Le Bon Dieu a chaussé ses sabots.

Il tonne.

 

683

bounan

Il a ieû (/ Il âra) ça pou s' bounan.

litt. : II a reçu (/ Il recevra) cela en étrennes. Il a eu (/ il aura) cela en cadeau empoisonné.

 

684

bouneûr

Pâr bouneûr !

Heureusement.

 

685

bourdèl

I d-a iun d' bourdèl roci !

Il y en a un de désordre ici !

(désordre voulu pour cacher quelque chose. Dans les écritures, pour cacher des irrégularités).

 

686

boure

Awè 'ne boure.

Recevoir des reproches,  des remontrances d'un chef,  sur le travail.

 

687

boûre

Boûre, raboûre èt racaboûre. Boûre, caboûre èt... Bouillir un temps très long, trop long.

Breuvage, potage, que l'on a oublié sur le feu et qui bout depuis un temps infini.

 

688

bourer

Bourer dins s' tièsse.   ... dins s' panse, s' vinte.

Manger, s'empifrer, engloutir des aliments.

 

689

bourer

Boure timps qu' t' ès djon.ne. (v. n° 1821).

 

690

bourer

Bourer coûrt.

Ne pas avoir assez de temps pour terminer un travail. Ne pas avoir assez d'argent pour terminer le mois.

 

691

bourer

Bourer coûrt. Bourer trop coûrt. Bourer 'ne miyète, bran.mint trop coûrt di... liârds, farène, pwin, tchèyêres pou achîr tout l' monde.

ou, plus précis :

di 3 eûros, di 50 grames di farène, di 5 tchèyêres.

Manquer de (peu de - beaucoup de) argent, farine, pains, chaises pour asseoir tous les invités, ou plus précis : de 3 euros, 50 grammes de farine, de 5 chaises...

 

692

bourer

Dji n' dirè nén djusqu'à djeudi, dj' va bourer coûrt avè l' bûre.

Je n'irai pas jusqu'à jeudi, j'aurai trop peu de beurre.

 

693

bourer

On n' pout mau d' t' apôrter 'ne boûsse.

Personne ne t'apportera une fortune, une bourse pleine d'argent,

 

694

boûsse

Fé boûsse à pârt.

Ne pas mettre l'argent(du ménage) en commun.

 

695

boûsse

Il a trouvè 'ne boûsse?

A le voir si riche, dépensier tout à coup, aurait-il trouvé un trésor, un portefeuille bien garni?

 

696

boûsse

I gangne des liârds come in côpeû d' boûsse.

litt.: Il gagne de l'argent comme un pickpocket, un vole à la tire.

Il gagne de 1'argent à la pelle.

 

697

boutayî

Dès dispites di boutayîs.

Des disputes,  des discussions âpres,  acharnées,  grossières!

 

698

boutayî

Ène gadjure di boutayî.

Pari que lt perdant refuse de payer.

 

699

bouter

Boute, foure èt stitche.

litt. : Agis, introduis et entasse.

Vas-y, agis, fais tout ce qu'il y a lieu de faire.

 

20:33 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.